Australia, I love you ♥


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Nous avons besoin de vous, votez sur le top obssession ICI
NOUVELLE ADRESSE : http://australian-destiny.com
Le forum manque cruellement d'étudiants et d'hommes

Partagez | 
 

 Kikoo voisin [ Evan c. ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kikoo voisin [ Evan c. ]   Mar 15 Fév - 11:21

Comme à mon habitude, je m’activais dans toute la maison pour finir mon ménage à temps avant que Léopoldine se réveille. Etre mère célibataire était un vrai métier ! Parfois je m’étonnais moi-même à avoir pris le rythme aussi rapidement sans craquer sous la fatigue une seule fois mais, tôt ou tard cela allait me rattraper… Pour le moment je me contentais de finir de nettoyer mon écran de télévision. Autant dire que j’étais dans un état plus que pitoyable & qu’il fallait que je me dépêche si je devais prendre ma douche. Lorsque ma télévision se mit à briller, je monta en vitesse avec le baby phone pour prendre une douche. Etant seule, j’avais peur qu’il arrive quoique se soit à Léopoldine lorsque je ne la surveillais pas alors, j’étais tout le temps sur mes gardes & consacrer la moindre seconde à voir si elle allait bien. C’était une situation si stressante, angoissante, j’avais en permanence peur lorsqu’elle n’était pas près de moi. Je me demandais souvent si les autres mères célibataires ressentaient ce que je ressentais : pas de père, juste son enfant. Ce n’est pas que je vivais mal cette situation mais, si seulement Lysandre était là… Je l’imaginais souvent pencher sur le berceau de notre fille à me dire qu’elle avait ses yeux, puis aussi sa bouche, son air malin… Toutes sortes de chose pour me mettre à bout comme il savait si bien le faire parfois. Oui MA fille lui ressemblait & sa en était vraiment injuste de m’imposer le sosie de cet être qui m’avait été tellement cher auparavant. Je fila rapidement à la douche pour enlever toute cette crasse & cette poussière qui était collé à ma peau : lorsque je fais le ménage ce n’est jamais à moitié ! Sentir l’eau sur ma peau & ce doux savon faisait de moi une nouvelle personne, j’étais très coquette & aimait véhiculer l’image d’une femme soigneuse.

Juste le temps de mettre mes boucles d’oreilles Swaroski que Léopoldine se mit à pleurer en hurlant, sûrement l’heure du biberon ! Il m’arrivait de mettre mon lait maternel sous forme de biberon afin de soulager quelques douleurs mammaires. Je descendis mes escaliers du haut de mes talons tout en essayant de calmer Léopoldine mais, c’était chose perdue lorsqu’elle avait faim ! Lorsque je prie le biberon & le mit au micro onde je la bordais afin que ses pleures cessent :

« Mon bébé, calme-toi sa arrive… »

Mais une fois le biberon prêt, impossible qu’elle le prenne, elle le poussait avec ses petites mains, secouait la tête dans tout les sens. Ce n’était pas sa qu’elle voulait… Je sentis alors sa couche : RAS. Léopoldine devait sûrement être mal réveillée. J’étais paniquée par les pleures de ma fille, comment pouvais-je calmer ? Je la posa dans le transat près du piano & eut l’idée du siècle. J’avais fait pendant longtemps du piano & m’amusait souvent à reprendre des chansons… Je me mis face au piano & commença avec les basses à jouer les premières notes de « You’re the one that i want », de ma voix aigu ses pleures se stoppèrent direct ne comprenant pas ce qui se passait, ma voix n’était pas bien affreuse mais c’est vrai que j’avais tendance à chanter juste pour le plaisir.

« I got chills, they're multiplyin', and I'm losin' control,Cause the power you're supplyin', it's electrifyin' ! »

C’est alors que Léopoldine se mit à rire, je stoppa net : c’était la première fois qu’elle riait ! C’était un rire si mélodieux ! Je bondis de mon panier toute fascinée & continua à chanter tout en dansant ! Alors que j’attaquais le refrain j’entendis sonner. Oups… Avais-je chanter trop fort ? Je commença à rougir, quelle honte si telle était le cas ! Je pris Léopoldine dans mes bras tout en continuant de chanter doucement, j’adorais la voir rire, elle me faisait elle-même rire. J’ouvris alors la porte pour accueillir mon visiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kikoo voisin [ Evan c. ]   Sam 19 Fév - 5:55

Evan avait prévu de passer son début d'après-midi à s'occuper de sa deux chevaux. SA deux chevaux, il en a mis du temps avant de la trouver, il en a fait des recherches, pour en trouver une qui ne couterait pas trop cher. Car malheureusement il n'a pas beaucoup de moyens. Mais sa voiture il en parle comme d'un trésor, comme la plus belle chose qu'il soit arrivé dans sa vie. Kevin, son meilleur ami, trouve qu'il en fait un peu trop ! Mais la réparer, c'est une véritable chasse au trésor , chaque pièce à son importante, chaque détail compte il voyage même en Australie pour trouver une pièce, il ne va pas très loin mais il est déjà allé jusqu'à Sydney, il est devenu complètement accroc ! Bref...Après avoir mangé des frites, car oui, comme Evan habite seul, il en profite pour manger n'importe comment et laisse ses chaussettes trainer un peu partout dans sa maison.

Avant de partir dans son garage, il alla jeter un petit coup d'œils au infos de midi, sur sa télé, qu'ils avaient acheté il y a peu. Avant il se contentait d'une vieille télé qui datait de l'age de pierre. Bref, rien de nouveau, à part qu'il y a eu un enlèvement d'enfant à Sydney et que les recherches étaient en cours quand soudain, la télé s'éteignit brusquement. Evan essaya de la rallumer mais rien n'y fessait.
« Bon dieu ! On peut faire confiance à personne maintenant, un télé d'une semaine,une semaine ! » Il se mit à crier. Evan vérifia que les autres installations électriques marchaient mais rien ne marchait ! Le jeune homme se mit à taper sa table, il était énerve.

Il faudrait qu'il aille voir un voisin, pour voir si chez eux ça marchait quand même. Evan savaient que plusieurs de ses voisins étaient partis en vacances. Ils savaient chez qui il allait voir, Madame Benett . Il avait entendu dire qu'elle était folle et qu'elle devait bientôt avoir 90 ans et que dans le quartier il y aurait une grande fête en son honneur ! Mais, il l'a jamais rencontré, il sait juste qu'elle est vieille et qu'elle est arrière grand-mère. Avec les bonnes femmes du quartier, vous êtes sure d'être toujours tenu informé des derniers potins. Des fois il a l'impression de se retrouver dans Desperate Housewifes.

Quand il s'approcha de la maison, il entendit des notes de piano. Il n'a jamais fait de piano, il a déjà pratiqué la guitare et il en refait des fois quand il s'ennuie mais de piano jamais, pourtant il aime ça la musique, il en a fait pendant huit ans, avant de partir à son école de journalisme, après il a abandonné les cours de guitare. Evan sonna à la porte, s'attendant à prendre le thé avec une vieille dame, quand soudain la porte s'ouvrit. Le jeune homme faillit exploser de rire. Cette jeune femme devait avoir une vingtaine d'année, était blonde grande et bien foutue. Il était certain que les femmes de 40 ans racontait des bobards sur elle car elles sont jalouses.
« Euh...Bonjour, par hasard auriez-vous de l'électricité chez vous ? » Il se sentait bête. Il pencha la tête pour voir où était le piano. « Alors comme ça vous faites de la musique... ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kikoo voisin [ Evan c. ]   Dim 20 Fév - 12:36

Si je m’attendais à avoir devant ma porte un homme aussi sexy, je me serais peut-être regardé dans le miroir avant d’ouvrir & j’aurais enlever la bave de Léopoldine sur mon tee-shirt. Pas que je voulais le charmer mais que malgré mon image de mère, je voulais rester désirable aux yeux de la gente masculine. Les cheveux légèrement débraillé & les manches relevé, je devais avouer que cet homme avait d’or & déjà un charme fou. Je lui souris & lui dit :

« Bonjour ! »

C’est alors qu’il me posa la question, à savoir si j’avais encore du courrant chez moi. Je compris à cet instant qu’il devait être un des nombreux voisins du quartier & que ce n’était pas le plus laid, loin de là. A vrai dire, lorsque j’ai fait chauffé le biberon de Léopoldine il y en avait encore, je n’avais depuis rien utiliser… Avant même que je ne lui réponds, il remarqua le piano à queue noir qui prônait dans mon salon. M’avait-il alors entendu jouer & chanter ? Cette situation fut embarrassante pour moi, d’ailleurs mes joues en devinrent écarlates !

« Je vous en prie, entrez ! »

Je me recula de l’entrée pour le laisser pénétrer dans ma charmante demeure, je n’allais pas le laisser dehors non plus ? Je referma la porte devant moi & répondit alors à sa question :

« Je joue du piano depuis mon plus jeune âge… Cela amusait Léopoldine alors, je n’ai pas su résister à l’envie de chanter par dessus… J’espère que cela n’a occasionné aucunes gênes pour vous ? »

Je fis une tendre grimace à mon voisin, je n’étais pas le genre de voisine à déranger le quartier donc je ne voulais pas me faire une autre réputation autre que celle de la veuve dans le quartier… Tout en gardant Léopoldine dans mes bras, j’alla à l’interrupteur le proche de moi pour vérifier si j’avais du courrant. Rien ne s’alluma ! Une coupure de courrant en pleine journée valait mieux qu’une en pleine nuit…

« Je crois que je suis également privée d’électricité ! »

Je me tourna en face de lui & alla déposer Léopoldine dans son transat près du piano & alla le déplacer dans la cuisine. Je me tourna vers mon voisin & lui dit en lui tendant ma main :

« Chloé Benett-Shepperd… & vous ? D’ailleurs pourrions nous arrêter de nous vouvoyer ? Cela me fait paraître tellement vieille ! »

J’émis un rire car je n’avais que 23 ans & que ce genre de politesse me faisait l’effet inverse d’une marque de respect. Dans mon travail tout le monde se tutoyait, surtout que mon voisin avait l’air d’avoir le même âge que moi… Après une poignée de main & la connaissance de son nom, je lui proposa :

« Comme nous n’avons plus d’électricité, je ne peux te proposer un café alors… Un thé glacé pourrais tu convenir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kikoo voisin [ Evan c. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kikoo voisin [ Evan c. ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Mon voisin du dessus [RP VERSION]
» Mon voisin du dessus
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Mon voisin du dessous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australia, I love you ♥  :: Melbourne :: Quartiers :: Paris End :: Chloé D. Benett-Shepperd-
Sauter vers: